27 octobre 2014

Un look... L'automne

L'automne, une saison dont je ne suis pas spécialement fan, car elle est souvent synonyme de rhume, fatigue, teint terne et manque de motivation pour moi. 

Cette année j'ai fait en sorte que ce soit différent. Bon le rhume ne m'a pas épargné, je viens à peine de finir mon traitement antibiotique, mais coté fatigue, je suis clairement moins creuvée depuis que je m'intéresse davantage à consommer des aliments sains et tester quelques cures detox... dont j'ai pu ressentir les effets bénéfiques à court terme.

Coté mode, je suis prête à affronter la saison car j'ai repéré les manteaux qui me font rêver cette année, celui-ci est mon premier investissement, j'ai adoré sa coupe loose mais très féminine ainsi que son imprimé qui je trouve a un esprit ethnique chic. Il se porte parfaitement bien sur un total look noir, il donne de l'allure ! 

L'autre manteau qui me fait de l'oeil est celui de chez Massimo Dutti, c'est un réel coup de coeur mais j'ai préféré investir sur celui-ci en premier car il est parfait en mi-saison.
Pour être au top de mon Automne/Hiver, j'aimerais trouver une belle paire de cuissardes de préférence à talons et en daim noires, mais j'ai franchement du mal à les trouver, soit elles sont too much, soit le talon ne me plait pas, soit le haut des cuissardes sont trop larges ou partent en évasé. 

Concernant mon look du jour, je porte une blouse orangée de chez Zara (ancienne collection), mon jean est un coup de coeur de chez Current Elliott, j'avoue qu'ils ne sont pas donné, mais franchement ils en valent le détour, les jeans Current Elliott sont très souple, ils épousent notre corps, j'ai également acheté un Boyfriend de la marque et j'en suis amoureuse. Si vous voulez investir sur du Current Elliott à prix abordable, foncez chez The Outnet, c'est là où je me suis procurée les miens. Les escarpins viennent de chez 1, 2, 3 Paris tout comme le manteau, je les ai d'ailleurs acheté ensemble. Ce qui me plaist sur ces chaussures, c'est le coté chaussures bijoux, ni trop chargé, ni bling bling, juste ce qu'il faut, d'ailler la marque est forte dans ce domaine. Mon sac est mon petit bébé que j'ai omis de vous présenté le jour de mon anniversaire, il s'agit du Giant 12 City de Balenciaga, qui m'a fait rêver pendant des années !

Blouse - Zara
Escarpins - 1,2,3 Paris
Sac - Balanciaga

Shop le look : 

20 octobre 2014

J'ai testé... La BB cream Niwel


Cela fait un moment que je vous en parle, la BB cream Niwel a été mon allié printemps / été 2014. 
Ses avantages, cette BB cream hydrate et protège la peau, illumine le teint, contient des filtres UV et est formulée sans paraben et sans huiles. 
Sa couvrance légère à moyenne est donc adaptée aux peaux qui n'ont pas énormément de défaut en application seul, mais elle est également une parfaite base de teint pour les peaux moins nettes. 
Je l'adore pour son effet bonne mine, sa texture soyeuse qui adhère rapidement à la peau et donne un éclat naturel. La peau semble nue et éclatante de santé. 
Nul besoin d'en mettre des tonnes, personnellement je l'applique au pinceau ou au doigt lorsque le temps me manque, un peu d'anti-cernes et je poudre. Mon teint est nickel jusqu'au soir. (Ma peau est mixte). Pour info, j'utilise la teinte n°2025.
 Etes-vous BB cream ? Si oui, laquelle ?

17 octobre 2014

J'ai testé... Le lait hydratant Basis sensitiv de Lavera

Lavera est une marque de cosmétique BIO que j'adore pour son efficacité remarquable adaptée aux peaux les plus sensibles.
C'est lors de la cérémonie des Victoires de la Beauté que j'ai découvert la marque qui était primée pour son beurre corporel riche Macadamia Passion. Un beurre que j'ai adoré porter l'hiver dernier pour son action très nourrissante et son effet "mate", car il ne laisse aucun film gras sur la peau.
Aujourd'hui c'est du Basis Sensitiv que je vais vous présenter car ce lait est juste une tuerie !!!
J'ai la peau très, très sèche et cela depuis mon plus jeune âge. Il m'est impossible voir inconcevable que je sorte sans appliquer de crème. Je préfère arriver en retard plutôt que de ne pas en appliquer.
L'hydratation de la peau est tellement encrée en moi, je la considère comme l'ultime étape de ma toilette, si je n'en porte pas, je ne me sens pas bien dans ma peau. Ca tiraille et ce n'est pas esthétique alors que c'est indispensable à la santé de la peau... Tout ça pour dire que je suis accro à la crème et que par conséquent, j'attends beaucoup de celle-ci.
La Basis Sensitiv est la gamme la plus neutre de la marque Lavera, elle est aussi bien adaptée aux peaux les plus jeunes qu'aux plus matures. L'odeur de ce lait est très subtile, je la trouve personnellement agréable mais j'aurais du mal à vous la décrire. Sa texture est épaisse pour un lait, je la situerai entre le lait et le beurre corporel, sa pénétration est néanmoins bonne.
Ce qui m'a vraiment conquis dans cette crème c'est son pouvoir hydratant, depuis que je l'applique je n'ai plus aucun signe de sècheresse au niveau des coudes (zone ou ma peau avez tendance à peler tellement elle était sèche) et mon grain de peau est plus beau, plus souple et hydraté à long terme malgré la douche.
Depuis que je l'utilise, je n'ai plus besoin d'hydrater ma peau deux fois par jour, une fois suffit et j'aurais même tendance à dire un jour sur deux. (Mais c'est plus fort que moi, je l'applique tous les jours).
Le seul hic,  c'est que cette crème est épaisse donc demande un massage plus important qu'un lait ordinaire. Pas évident lorsque l'on est pressé... Donc si comme moi vous aimez prendre le temps pour chouchouter votre peau, ne vous privez pas d'un tel soin. 
L'avez-vous testé ? Quelle est votre lait hydratant favoris ? 

9 octobre 2014

Un look... La petite robe noire.

"Je n'ai rien à mettre !" est une phrase récurrente que l'on retrouve dans la conversation des femmes soucieuses d'avoir une apparence soignée.  A cette phrase que voulez-vous répondre d'autre que "tu devrais mettre une petite robe noire !" ... "Quoi ! Tu n'as pas de robe noire ?! Pas étonnant que tu n'ai rien à te mettre, sache que l'histoire de la robe noire n'est pas un mythe, dès que tu n'as rien à te mettre tu enfiles ta robe noire avec n'importe quelle veste et paire de chaussure et on n'en parle plus !"

C'est vrai, trop souvent on s'encombre d'un max de pièces hyper tendance, notre placard déborde, il a l'air négligé alors qu'on le range très souvent.
En faite on a tout simplement trop de chose et pas suffisamment de place. J'en ai vécu l'expérience et depuis un an environ j'y travaille.
Non je ne vais pas investir ma paye à briser les murs et acheter une nouvelle armoire tous les quatre mois. Sachez que si un jour j'atteins mon objectif et que je parviens à avoir un immense dressing ce n'est pas parce que j'aurai trop de vêtements, mais parce que j'aurais un dressing aéré où je pourrais avoir une belle visibilité sur ce que je possède.

Aussi énorme que cela puisse paraître, depuis un an, je fais le tri quasiment tous les deux mois dans mon dressing et je cède des pièces à mes cousines, aux points relais, chez H&M (histoire d'avoir quelque bons promo)... Je n'ai concrètement pas le temps d'organiser un vide dressing, mettre en vente en ligne me prend littéralement la tête : il faut prendre des photos, les publier, faire des descriptions, répondre aux mails, refaire des photos et je ne vous parle pas des modalités d'envoi..., bon tout cela ressemble un peu à mon quotidien de blogueuse c'est vrai, sauf que bloguer est un plaisir, je le fais quand j'en ai envie et je sens que c'est utile.

Tout ce blabla pour vous dire que la petite robe noire est un pilier de dressing sachez-le ! Le tout est de choisir celle qui est le plus adaptée à notre morphologie et la plus sobre possible.
Au moment où j'ai enfilé celle-ci je n'avais rien à mettre et une fois portée les idées ont fusées...
Cette robe m'a couté dans les environs de 7€ en solde et elle a de l'allure.
Kimono - H&M
Robe - Zara
Escarpin - Menudier pour Eram
Sac - Naf Naf


6 octobre 2014

Mon big chop.

Le big chop, ça c'est fait ! 
C'est incroyable ce que le temps passe extrêmement vite, j'ai l'impression que je vous parlais de ma décision de faire un retour au naturel il y a 6 mois, mais non, il y a exactement 16 mois qui se sont écoulés. Un an et quatre mois que je gérais deux textures et je suis plutôt fière de moi car j'aurais pu allonger cette période comme je comprenais ce dont mes cheveux vulnérables avaient besoin. Mais comme je vous le disais sur ma page Facebook, j'étais beaucoup trop pressée de m'occuper de mes cheveux naturels, j'avais envie moi aussi de découvrir les twists out, le démêlage aux doigts, d'apprendre à définir au mieux mes boucles... Je n'ai jamais ressenti autant de frustration que pendant ces deux dernières semaines.
Il était donc important pour moi que je franchisse cette étape et je l'ai fait Lundi 29 Septembre 2014 dans les environs de 11h.

J'ai fait le choix de faire mon big chop (Grande coupe des points défrisées) au coiffeur, car je voulais confier la tâche à un professionnel qui maîtrise la coupe et qui est bien équipé, car sachez que la qualité de la paire de ciseaux est primordiale pour l'état de nos pointes. Si l'on coupe nos cheveux avec des ciseaux inadapté ou de mauvaise qualité, nos cheveux seront quasiment sur de subir des micro-traumatismes à l'origine des fourches.

La coiffeuse m'a coupée six bons centimètres de plus que prévu, car mes pointes semblaient touffues après mon lissage. En réalité celle-ci n'avait qu'une envie : friser ! D'ailleurs dès le lendemain elle ne se sont pas gênées.
La coiffeuse voulait me faire comprendre que mes pointes étaient abîmées alors qu'elles ne pouvaient pas l'être car je venais de couper toutes mes pointes défrisées, je pense tout simplement qu'elle avait besoin de me voir sortir du salon avec une coupe nette  et être satisfaite de son  travail.
Bon qu'elle ait coupé plus n'est pas un problème, les cheveux poussent et le résultat final était sympa. Ce qui m'a gêné c'est le manque de connaissance ou d'intérêt que portent certaines coiffeuses spécialisées dans le cheveux afro. Je semblais plus calée  qu'elle dans le domaine du cheveu afro alors qu'elle pratique ce métier depuis des années et qu'elle est "spécialisée" dans ce type de cheveu.
(Je pense que je vais tester d'autres coiffeurs et vous faire par la suite un carnet de bonnes d'adresses, car même les naturelles ont besoin d'aller voir de bons coiffeurs).

Autre point qui puisse étonner certaines personnes, "Pourquoi avoir lissé tes cheveux le jour de ton retour au naturel ?" J'ai tout simplement voulu avoir une vraie visibilité sur la longueur de mes cheveux. Je ferais le point tous les six mois concernant mon évolution capillaire.
D'ailleurs passons à mon length check :

Avant : 16 cm
Coté : 15 cm
Arrière : 13 cm

Rendez-vous dans six mois pour voir ma progression !

PS : Si vous souhaitez participer à l'évènement IN THE HAIR SHOW, il vous reste moins d'une semaine pour prendre vos places






30 septembre 2014

Tuto n°5

Une base, deux possibilités !
1. Je sectionne une quantité de cheveux à l'avant.
2. J'attache la partie supérieure.
3. Je démêle et plaque la partie inférieure.
4. J'attache la partie inférieure. 
5. Je reprends la partie supérieure, je démêle et enroule les mèches en partant du coin supérieur droit.
6. J'enroule les cheveux le long de la section.
7. Je fixe la queue à l'aide de barrettes et j'enroule les cheveux autour de l'élastique inférieur.
8. Si je préfère la version chignon, j'enroule les cheveux autour de l'élastique et je fixe avec des barrettes plates. 

Les anciens tutos : 

8 septembre 2014

Un look - En Kimono

Kimono - H&M
Caraco - H&M
Chaussures - Zara
Sac - Mango
Bracelets - Monabbey

Shop le look : 


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...