26 mars 2016

Un look... Le Turban

Le turban est bien plus qu'un simple accessoire, lui seul a le pouvoir de nous sauver des "Bad hair day", finaliser une coiffure et donner une allure sophistiquée lorsqu'il est associé à de bons basiques.

J'ai toujours adoré cet accessoire qui est de plus en plus en vogue, mais pas très évident à mettre en place. Personnellement, je considère l'attaché de foulard comme un art, car tout le monde n'a pas ce don. 
Je connais des femmes qui le pose en un clin d'oeil. Elles donnent l'impression de s'y prendre au hasard, mais le résultat est toujours bluffant. Et puis il y a les autres, comme moi, qui prennent le temps d'examiner et de tenter en vain pour un résultat sans succès. 
J'ai rarement était satisfaite de mon headwrapping, raison pour laquelle je ne le porte pas et pourtant les tutos ne manquent pas. 

Il y a quelques semaines, Katia du blog Hellafresh, m'a contactée pour me proposer une séance photo pour son nouveau projet, "Le turban pour les nulles" imaginez mon excitation. J'avais tellement hâte d'y être pour découvrir ses petites merveilles. 

Il lui a fallu deux longues années de travail pour parvenir à mettre en place ses foulards, un travail honorable qui permet de démocratiser le turban, car il n'est maintenant plus destiné qu'aux plus habiles d'entre nous.

Katia a développé cinq systèmes d'attache pour cinq styles différents.
  1. L'attaché à l'Africaine
  2. L'attaché à la Californienne
  3. L'attaché à l'Indienne
  4. L'attaché à la Caribéenne
  5. L'attaché à la Jamaïcaine
Je vous invite à découvrir les différents modèles sur son site Indira de Paris.

Dans ce look je porte le turban ABY, un modèle d'attache à L'indienne, il m'a fallu moins de 2 min pour le mettre en place. J'aime beaucoup ce tissu qui se marie parfaitement avec mon top en cuir et mon manteau de chez Massimo Dutti (ancienne collection), mon slim de chez Topshop ainsi que mon sac et mes boots de chez Zara.
Turban - "ABY" Indira de Paris
Manteau - Massimo Dutti
Top en cuir - Massimo Dutti
Slim - Topshop
Boots - Zara

18 mars 2016

Une journée au défilé d'Etienne Deroeux.

Nous sommes Mardi 1 Mars 2016, premier jour de la Paris Fashion Week prêt à porter. 

C'est à l'Hôtel d'Evreux situé place Vendôme que je vais vivre ma toute première expérience à la #PFW pour le défilé d'Etienne Deroeux, jeune designer parisien aux influences sportwear chic. 

A mon arrivée dans le backtage, j'ai pu découvrir la collection en avant première. Celle-ci se veut très contemporaine, d'une élégance originelle et décontractée. On y retrouve bien l'influence sportive du créateur. 
En admirant cette sublime collection, j'ai le sentiment qu'Etienne souhaite que sa collection dure toujours... Les chromatiques sont unies, on y retrouve du Blanc, du Noir, du Gris et du Beige, que des valeurs sûres !
Sur un grand nombre de pièce, on y retrouve des anneaux en argents, ce qui apporte une touche un peu atypique à la collection.

J'ai également pu assister à la mise en beauté des mannequins. La coiffure a été imaginée par Delphine Courteille, Hairstylist L'Oréal Professionnel et réalisée par son équipe de coiffeur. 
Delphine a décidé de travailler sur un cheveu lisse ou lissé, en parfait accord avec le coté minimaliste de la collection. Elle a travaillé également sur l'anneau, qu'elle a revisité comme un accessoire cheveu. 
Elle a pris le temps de nous expliquer, les différentes étapes pour réaliser le noeud autour de l'anneau. Honnêtement, je trouve le procédé un peu complexe pour une réalisation à domicile. Elle fixe le noeud sur la peau à l'aide d'une colle à sourcils (pour respecter les cheveux et la peau) à l'avant de l'oreille pour un effet d'illusion. L'anneau fait office de boucle d'oreille. 
Cette coiffure est à la frontière de l'ethnique, du sixties et du minimalisme.

J'ai adoré voir le contraste entre les coulisses et la présentation. J'ai eu la chance d'assister aux deux. 
Les coulisses nous offrent est aspect plutôt pointu, précis et un peu stressant. Tout est ordonné minutieusement, le temps est très limité. Une seconde a son importance. 
De l'autre coté, nous avons eu le droit à un défilé très confortable dans un sublime salon aux moulures dorées, champagne à la main. Tout est organisé de sorte à ce que l'on soit détendu et en condition pour admirer la collection. 

Cette journée fut une très belle expérience, je tiens à remercier l'Oréal Professionnel pour son accueil.

9 février 2016

J'ai testé... Néoclaim


Depuis septembre, je teste la nouvelle gamme de soin du visage "Neoclaim" conçue par le journaliste Harry Roselmack et l'expert en cosmétique Thibaut Perrin-Faivre.

Neoclaim est une marque pas comme les autres ! Au lieu de classer le type de peau de façon traditionnelle (Sèche, mixte et grasse), une autre classification lui semble être plus importante, celle de la densité. Il existe les peaux fines (majoritairement blanche) et le peaux denses (toutes les autres).

Les peaux noire et métissée, sont denses et sur-pigmentées par leur taux élevé en mélanine. 
Pour lutter contre les désordres pigmentaires spécifiques tels que : les irrégularités de teint, le teint terne, les peaux sèches et/ou déshydraté qui brillent en surface, la formation de poils incarnés chez l'homme notamment, ils n'ont pas hésité à sélectionner des ingrédients naturels formulés sans paraben pour infuser leurs bienfaits à nos peaux denses.

Ce que je peux vous garantir, c'est que Néoclaim est une gamme très douce pour la peau, les textures sont innovantes et très agréables à utiliser et son design est à tomber. 

La gamme "Femme" est composée de cinq produits, trois m'ont été remis lors de la soirée de présentation et j'ai acheté les deux autres sur le site paraethnik, car il m'a semblé plus pertinent de tester la gamme entière avant de vous en faire un retour.

L'eau vive
C'est une eau micellaire, démaquillante à l'eau florale de pétales de rose et d'extrait de framboise. 
J'ai un réel coup de coeur pour cette eau qui est très efficace, son pouvoir nettoyant est supérieur à d'autres eaux micellaires que j'ai à la maison, pour la petite anecdote, je me démaquillais avec une eau dont le contenu était quasi-terminé, mon coton était presque propre, n'ayant plus assez de produit pour parfaire mon démaquillage, j'ai utilisé l'eau vive et mon coton était plus sale que le précédent.
Le seul point faible que j'ai pu soulever est son format, il n'y a que 150ml, c'est parfait pour les voyage, mais si l'on se maquille quotidiennement je pense qu'une plus grande contenance serait la bienvenue.


Le polisseur végétal
C'est un gommage purifiant à la texture huileuse, l'avantage est qu'il peut-être utilisé plus régulièrement qu'un gommage ordinaire, car sa texture crée une barrière protectrice. Le polisseur végétal est très doux et efficace, personnellement je prends plaisir à me gommer avec mais ma soeur, qui a une peau à imperfections apprécie moins, car elle a le sentiment qu'il n'est pas assez gommant. Si vous n'aimez pas les textures huileuses, ce gommage n'est pas pour vous.


Le masque éclat
C'est un masque purifiant à l'argile blanche, à l'huile essentielle de citron et à l'eau florale de rose. J'aime sa texture mousse qui absorbe le sébum mais qui ne tiraille pas. Après utilisation, on a le sentiment d'avoir la peau saine et mate et le teint frais.


L'eau douce
C'est une crème hydratante qui peut être utilisée de jour comme de nuit. Cette crème a une texture très légère, mais un pouvoir très hydratant. Elle est parfaite pour les peaux sèches ou déshydratées. Elle laisse une peau souple et repulpée. Ayant la peau mixte, j'ai tendance à avoir le nez qui brille en début d'après-midi. La brillance a diminué sur le long terme, mais je suis tout de même un peu déçue de son effet matifiant. 

Le sérum peau unique
Ce sérum s'applique en top coat, sur l'eau douce. Appliquer une à deux pressions pour sceller l'hydratation de la peau. Il redonne de l'éclat aux peaux ternes et aide à maintenir le teint unifié.

Je suis globalement très satisfaite de la gamme, le seul hic est le pouvoir matifiant de la crème hydratante que je trouve insuffisant.

28 janvier 2016

Un look... Les bons basiques

Remplir les étagères de son dressing avec des bons basiques est indispensable, car lorsque l'on ne sait pas quoi porter, on pioche quasi au hasard et ça le fait ! 

Dans ce look, je ne porte que des incontournables, des pièces que l'on devrait toutes avoir chez soi.
Commençons par le blazer, j'ai choisi cette veste qui est issue d'une ancienne collection Zara, sa coupe est très féminine car elle est cintrée et les épaules sont légèrement remontées. 
C'est tellement une valeur sûre qu'on retrouve très régulièrement ce modèle en boutique et dans des teintes plus ou moins différentes, elle donne le ton au look les plus simples. 

Mon pull col-roulé vient lui aussi de chez Zara, mais de la collection actuelle. Il est simple, pas trop épais mais tient suffisamment chaud. Il se porte avec tout, avec on ne se prend pas la tête.

Mon jean boyfriend vient de chez Mango, il est très bien coupé, son délavage est parfait, je l'adore !  
Il offre une dégaine cool et féminine, car il se referme progressivement le long de la jambe.

Coté accessoires, j'ai deux sublimes pièces à vous présenter, mes escarpins Zara et ma pochette Meynö.
Je pense que vous avez toutes croisées ces escarpins en boutique ! A mon grande étonnement, je n'ai croisé personne avec. A la base, je ne suis pas une grande fan d'escarpins à bout rond, mais je trouve le talons tellement sublime que, de peur de le regretter, j'ai filé en caisse.  Elles sont très stables et plutôt confortables. Je ne regrette pas mon investissement.
La pochette est un autre coup de coeur, elle est en cuir rouge, rien de mieux pour rehausser les couleur de ce look. Meynö est une marque que j'aime beaucoup car elle propose des accessoires de très bonne qualité, 100% confectionné en Afrique, dans le respect de la culture et des techniques ancestrales.

Alors que pensez-vous de ce look ?

Blazer - Zara
Pull - Zara
Boyfriend jean - Mango
Escarpins - Zara
Pochette - Meynö

13 janvier 2016

J'ai testé... Natural textures de Keracare

Hello les filles,

J'espère que vous allez bien ! Cela fait plusieurs mois que je teste la gamme de soin capillaire "Natural textures" de Keracare et je crois que c'est enfin le moment de vous en faire un retour ! 

Natural textures est une gamme composée de 8 produits, parmis eux j'en ai testé 7. 
A ma grande surprise ils ont tous été très efficaces sur mes cheveux, cette gamme m'a apportée une très bonne hydratation, une élasticité incroyable et une superbe définition de mes boucles. Je vous la recommande les yeux fermés, j'en suis fan !

Natural textures de Keracare est une gamme de soin capillaire ayurvédique qui apporte une très bonne hydratation et une nutrition de bonne qualité aux cheveux. 

Dans sa composition on y trouve de l'huile d'amla connue pour limiter la chute et favoriser la pousse, de l'huile de Shikakai qui fortifie les cheveux et les racines, assainie le cuir chevelu et par conséquent aide à la pousse, de l'huile d'Abbysinie qui nourrit et assouplie les cheveux pour un démêlage sans difficulté et de l'huile d'Argan connue pour apporter beaucoup de brillance.

Keracare fait partie des rares marques qui informe sa clientèle sur le Ph de ses produits.
Cette information peut sembler insignifiante, mais elle a son importance, car pour maintenir l'hydratation de nos cheveux, nous devons utiliser de préférence des produits au Ph acide (inférieur  à 7) car cela aide à fermer les cuticules de la tige capillaire.
Notez qu'un cheveu qui a les cuticules fermées, préserve nettement mieux l'hydratation dans sa tige capillaire. 
Le Ph d'un cheveux en bonne santé est d'environ 5,5.
La crème nettoyante (pH 6): 
Il s'agit du shampooing, sa texture est très crémeuse j'aurais tendance à la décrire comme étant à mi-chemin entre le shampooing et le masque hydratant, il mousse correctement, se rince très facilement et ne contient pas de sulfate.
J'adore me laver les cheveux avec car il est très hydratant, mes boucles ont une très belle définition et mes cheveux semblent prédisposés au démêlage.

Le honey shea co-wash (pH 4) :
Le co-wash est un soin lavant, contrairement au shampooing, il est moins agressif pour nos cheveux car il est tout simplement beaucoup moins détergeant. Le co-wash s'utilise idéalement entre deux shampooing pour aider à maintenir l'hydratation des cheveux, il est également sans sulfate.
Celui-ci est conditionné comme un masque capillaire dans un pot. Sa texture est plus épaisse que le shampooing. Il est parfait pour un lavage doux, je le recommande pour les cuirs chevelus secs en massage. Il est très hydratant et permet de démêler encore mieux les cheveux que la crème nettoyante.

Le deep moisturizing masque (pH 5) : 
Ce masque est très riche, il revitalise et rehydrate en profondeur les cheveux.
Avec, mes cheveux ont une très bonne élasticité ce qui permet de nettement diminuer la casse.
Après le lavage (Shampooing ou co-wash), il est recommandé de le laisser poser 15 min minimum. Personnellement, je le laisse poser 20 min sous le steamer ou 30 min minimum sous un bonnet auto-chauffant. Mes cheveux en ressortent doux, brillants et parfaitement démêlés.

Le leave-in conditionner (pH 5): 
Il s'agit d'un masque capillaire sans rinçage, le leave-in permet de prolonger sur la durée les bienfaits des soins précédents, notamment celui du masque. Il apporte également de la brillance.
Sa texture se situe entre le gel et la crème, il n'alourdit pas le cheveu même lorsque l'on a la main lourde.

Le hair milk (pH 5) :
C'est une crème très hydratante à la texture fluide. Je l'utilise le jour de mon shampooing ensuite tous les trois jours, mes cheveux sont tellement bien hydratés avec que je n'ai pas besoin d'en utiliser plus souvent. Je l'adore !

Le butter cream (pH 5,5): 
C'est une crème de coiffage quotidienne que j'utilise les jours où je twistte mes cheveux. Il hydrate très bien et donne une définition spectaculaire à mes boucles.
A mon grand étonnement, il s'agit d'un produit sur lequel je n'aurais probablement pas investie si je n'avais pas entrepris de faire ce test, car la gamme contient déjà une crème hydratante et un gel-crème de définition (dont je vais vous parler ci-après) et finalement il s'agit de mon produit coup de coeur, je n'ai jamais eu de boucles aussi belles. D'ailleurs c'est le premier produit que j'ai terminé, tellement j'en suis accro.

Le defining custard (pH 5):
Il s'agit d'une crème définissante à la texture mi-crème mi-gel.
Comme l'ensemble de la gamme, elle a un pouvoir hydratant, elle apporte une belle définition des boucles et de la brillance. Je recommande ce produit à ceux et celles qui recherchent de la définition.

Sincèrement Natural textures de Keracare, m'a convaincue, la gamme a vraiment bien fonctionné pour moi, elle entre directement dans mes incontournables capillaires. Si je devais la définir en trois mots, ce serait Qualité, Hydratation et Définition.

L'avez-vous testé ? Quels sont vos avis ? 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...